Huiles essentielles cosmétique

recherches

L’incontournable atout bien-être

Certaines plantes et certains fruits contiennent des substances naturelles aux vertus médicinales reconnues et prouvées. L’industrie cosmétique est particulièrement consommatrice d’huiles essentielles pour ces raisons-là. Les huiles essentielles cosmétique les plus connues sont les absolus de pin, de lavande, de rose ou de citronnelle.

Huiles essentielles cosmétique vs extraits naturels

Une huile essentielle ne s’obtient pas industriellement par extraction avec des solvants organiques classiques du type alcanes, éthers ou aromatiques. Non, dans ce cas, on parle d’extrait naturel différant de l’huile essentielle par une composition chimique forcément différente et surtout une pureté nettement inférieure. Une huile essentielle cosmétique est obtenue au contraire par entrainement à la vapeur.

Les végétaux ou les fleurs sont introduites dans un réacteur (ou un alambic ) et de la vapeur d’eau au contact va casser thermiquement les alvéoles de fleurs ou les réserves d’huile de la plante avant d’entrainer le mélange l’huile essentielle/vapeur d’eau sur un condenseur froid où il est liquéfié. La phase organique -généralement mois dense- est récupérée par décantation naturelle.

Des propriétés exceptionnelles

Les huiles essentielles cosmétique entrent dans la composition des crèmes, pommades ou produits de beauté. Citons en particulier, l’huile essentielle de pin, connue pour ses propriétés énergisantes et anti-inflammatoires, qui est aussi utilisée dans des produits cosmétiques agissant contre le rhume ou les maladies des bronches. C’est également un aphrodisiaque puissant connu depuis l’Antiquité.

L’huile de lavande est utilisée pour ses propriétés apaisantes. L’huile de citronnelle a elle aussi des vertus anti-inflammatoires mais c’est plus comme un répulsif d’insectes qu’elle est utilisée en cosmétologie. L’huile de rose a quant à elle des propriétés d’antiseptique et d’antispasmodique.

Même si elles sont utilisées abondamment dans l’industrie cosmétique en très petites quantités, les huiles essentielles ont un coût très élevé du fait du très faible rendement de production (seulement quelques pourcents massiques par rapport à la matière végétale d’origine).

Quelles sont les applications de la cosmetique naturelle ?
Conseil pour se parfumer et conserver son parfum